La France et la Grèce viennent de signer un partenariat stratégique qui renforce nos deux pays et la souveraineté européenne. Le Premier ministre grec vient aussi d’annoncer que son gouvernement retient l’offre de Naval Group pour la construction de 3 frégates FDI (+ 1 en option) pour la marine de son pays. Il s’agit d’une étape majeure pour l’affirmation d’une défense européenne crédible…

Avec les 5 FDI pour notre marine, le site de Naval Group Lorient devrait construire 8 voire 9 FDI au total ces prochaines années.

A Concarneau, Lanester et Lorient, les entreprises Piriou et Kership ont également un carnet de commandes pour plusieurs années.

Je me suis toujours mobilisé pour bâtir une stratégie Bretagne-Sud de la navale et elle porte aujourd’hui ses fruits.

Je continuerai bien sûr ces prochains mois à suivre ces négociations dans la perspective de la signature des contrats.

Je termine en remerciant chaleureusement nos amis grecs pour leur confiance et “l’équipe de France” dirigée par le Chef de l’Etat, Jean-Yves Le Drian et notre ministre des armées Florence Parly.

Bravo à Naval Group ! Power at sea !