Je suis très heureux d’avoir voté hier la proposition de loi « Protection patrimoniale et promotion des langues régionales » portée par mon collègue breton Paul Molac.

Adopté par 247 voix pour, 76 contre et 19 abstentions, le texte prévoit notamment l’instauration de l’enseignement immersif et celui d’un forfait scolaire.

Je tiens à saluer chaleureusement Paul Molac et Yannick Kergolot pour leur travail remarquable ainsi que l’ensemble des députés bretons qui, au-delà de leurs appartenances politiques, ont su être au rendez-vous.

J’ai une pensée pour les associations et les familles, nombreuses, qui attendaient depuis longtemps cette avancée.

La République Française est riche de sa diversité et je réjouis que nous soyons enfin résolus à la protéger et à la promouvoir !