Comme chaque année, Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, a fait un point d’étape sur la mise en œuvre du 3e Plan Autisme 2013-2017. Un bilan marqué par l’annonce du développement de « pôles de compétences », d’une prise en charge financière de certains soins jusqu’alors non remboursés et par l’annonce d’un décret interdisant la pratique du packing.

Le 3ème Plan Autisme visé à ce que chaque personne avec autisme puisse accéder à une prise en charge efficace, respectant les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) et de l’ANESM. Depuis 2013 et l’annonce de ce plan, le Gouvernement ne cesse d’œuvrer en ce sens. Il reste bien évidemment beaucoup à faire mais petit à petit, la France se donne les moyens de rattraper son retard. Certes, cela prend du temps mais cela avance dans le bon sens. Une campagne de sensibilisation nationale prônant les bonnes pratiques, un site Internet du Gouvernement, une prise en charge financière de certains soins, des unités d’enseignement spécialisé représentent de véritables avancées.

Afin que vous puissiez le constater, je vous invite à prendre connaissance du rapport d’étape de ce 3eme plan Autisme ainsi que du discours de Mme Ségolène Neuville prononcé à l’occasion du dernier comité national de suivi du Plan Autisme jeudi 21 avril dernier.

Continuons notre mobilisation en faveur de l’égalité, de l’autonomie et de la dignité !

lectus ipsum tempus commodo velit, et, id, ut elementum