Au moment de la clôture du débat public, j’ai signé avec Fabrice Loher et mes collègues parlementaires une lettre à l’attention du Premier Ministre pour réaffirmer notre soutien au projet d’éoliennes en mer au large de Groix et Belle-Île.

Pour suivre ce dossier depuis plus de dix ans, j’ai eu maintes occasions de déplorer la frilosité de notre pays sur l’éolien en mer pendant que nos voisins européens avançaient rapidement. Nous constatons en effet 2500 éoliennes installées en Grande-Bretagne et 1500 en Allemagne…

Le débat public en Bretagne-Sud aura permis des échanges et des débats de qualité. Les éléments du projet ont été présentés en toute transparence.

Il nous faut aujourd’hui avancer pour saisir cette opportunité et traduite en actes notre ambition à la fois écologique, énergétique et industrielle.

La France ne peut se targuer de détenir le deuxième domaine maritime mondial, d’être à la pointe du défi écologique et, en même temps, de reculer une fois encore.

Convaincus des atouts de la France en général et de la Bretagne en particulier, nous rappelons, avec le maire de Lorient et président de Lorient Agglomération et avec mes collègues députés, notre plein soutien à ce projet Groix – Belle-Ile.

Documents joints

Nombre de documents : 1

neque. ipsum diam risus. at pulvinar