Jacques Mézard, a annoncé le 27 mars à Châtellerault (Vienne) les 222 villes qui pourront bénéficier du Plan national « Action cœur de ville ». Lorient en fait partie ! En quoi consiste ce plan ?

222 villes moyennes vont bénéficier de moyens inédits (5 Mds € sur 5 ans) mis à disposition pour accompagner des projets de redynamisation de centre-ville.

L’objectif est de les aider à construire et à mener à bien leur projet de territoire, en leur donnant le temps nécessaire. Le Gouvernement ne vient pas leur dire ce qu’elles doivent faire.

C’est « le retour de l’État au service des villes moyennes. L’Etat, dans ce plan, apportera son soutien en ingénierie, le pilotage d’un plan cohérent, mais il n’est pas le maître d’œuvre du plan. Le maître d’œuvre, ce sont les communes ! » (J. Mézard, déclaration, 27/03/2018).

Il s’agit de leur donner des moyens pour réhabiliter les logements et améliorer leur performance énergétique, développer une nouvelle offre commerciale en centre-ville, mettre en place de nouvelles solutions de mobilités, pour améliorer le quotidien de leurs habitants et faire en sorte que ces villes retrouvent ou renforcent leur attractivité.

Le dispositif va prendre effet très rapidement. Sous 3 mois, les préfets devront avoir conclu avec chaque ville sélectionnée une convention qui permettra de déclencher les premières actions. Dès la convention, les financements pour les actions qui sont déjà mûres pourront être débloqués et entrainer des actions concrètes rapidement dans les villes sélectionnées.

La carte des 222 villes bénéficiaires est accessible en ligne.

 

Documents joints

Nombre de documents : 1

accumsan id tristique in amet, felis velit, Donec