Au regard des conséquences de la crise sanitaire sur les conditions d’apprentissage et de préparation du baccalauréat général et technologique, le Ministère de l’Education nationale a récemment présenté les modalités exceptionnelles qui vont être mises en place pour l’année 2020-2021. Elles concerneront les élèves de première et de terminale.

Ainsi, les trois évaluations communes aux deux niveaux sont annulées et remplacées par les moyennes des bulletins scolaires.

Les matières concernées par l’annulation des évaluation sont

  • l’histoire-géographie,
  • les langues vivantes,
  • la spécialité qui n’est pas poursuivie en terminale,
  • les mathématiques pour la voie technologique,
  • l’enseignement scientifique pour la voie générale.

Concernant les épreuves des enseignements de spécialité, elles se tiendront aux dates prévues : du 15 au 17 mars 2021.

Afin de garantir que les élèves sont interrogés sur des éléments effectivement étudiés dans le cadre des programmes, toutes les disciplines concernées proposeront deux sujets ou des exercices au choix afin de couvrir l’ensemble des thématiques étudiées.
Les attendus pédagogiques de chaque discipline seront communiqués aux élèves et les correcteurs suivront des grilles d’évaluations précises pour chaque sujet.

Les notes obtenues aux épreuves de spécialité seront prises en compte dans Parcoursup dont le calendrier reste inchangé.

Pour les candidats qui n’auront pas pu se rendre aux épreuves de spécialité du mois de mars pour cause de force majeure, les épreuves de remplacement auront lieu au mois de juin.

Chacun mesure les difficultés qu’engendre, pour nos jeunes lycéens, la crise que nous traversons. Il était important de leur donner sans tarder les conditions d’examen pour l’année en cours afin de leur permettre de travailler le plus sereinement possible.

 

adipiscing Phasellus ipsum leo. eleifend Praesent lectus in ut tempus