« Sans échange d’argent, un rapport sexuel qui a lieu dans le cadre de la prostitution serait un viol ». Claire Quidet, porte-parole du Mouvement du Nid

J’ai assisté ce matin à l’assemblée nationale au colloque européen faisant état des perspectives pour mettre fin au système prostitutionnel. La prostitution est avant tout et toujours un système de violences abusant de jeunes femmes fragiles. Il est important de rester mobilisés dans la durée contre cette exploitation sexuelle et de veiller à la mise en œuvre de la loi française du 13 avril 2016. Je salue le travail exceptionnel des associations du Mouvement du Nid et de « Coalition Abolition Prostitution » qui ont tout mon soutien à tous les niveaux.

sed Aliquam mi, ut id, commodo