J’ai eu le plaisir d’assister hier au lancement du fonds de dotation du centre mutualiste de rééducation et de réadaptation de Kerpape.

Depuis le début des années 80, grâce à un admirable travail partenarial entre les équipes médicales et les ingénieurs, Kerpape s’est engagé dans des projets de recherche et d’innovation qui permettent aux patients – 400 sont accueillis chaque jour – de conquérir ou reconquérir leur autonomie.

Le centre propose notamment des dispositifs en matière de rééducation, de mobilité, de domotique… parfaitement adaptés aux besoins des patients.

Pour continuer à développer ces programmes, il était essentiel de diversifier les sources de financements. Le fonds de dotation permettra donc de tisser des liens avec le monde économique et de faire appel à du mécénat. Le centre espère ainsi récolter entre 1 et 2 millions d’euros chaque année.

Parrainé par Michel Drucker, le fonds a été officiellement lancé hier, en présence de deux « cousins de Kerpape » pour reprendre leurs mots, Omar Sy et François Cluzet, qui avaient découvert l’impressionnant travail de Kerpape à l’occasion de leur rencontre avec Philippe Pozzo di Borgo. C’est son histoire qui avait inspiré le film « Intouchables » vu par plus 50 millions de personnes dans le monde.

Je souhaite pleine réussite à ce fonds dont le lancement remet en lumière le travail des équipes de Kerpape mais dont la pérennité doit être assurée pour continuer à avancer sur le chemin de l’innovation et ainsi améliorer l’autonomie des personnes en situation de handicap !

37bfefe5acd89d97821d80982057dd6c***************