Ce soir, la France toute entière est endeuillée et c’est avec gravité que j’écris ces quelques mots. L’assassinat d’Hervé Gourdel est un acte lâche, un acte cruel, un acte barbare.

En hommage à notre compatriote, par respect pour sa famille et ses proches, notre détermination et notre Union nationale doivent s’affirmer pour combattre efficacement le terrorisme.

Plus tôt, dans l’après-midi, le Premier ministre a expliqué devant un parlement rassemblé, la décision, juste, du Président Hollande, d’intervenir en Irak avec nos alliés et plusieurs pays arabes.

Au nom de la sécurité de notre Nation et de nombreux pays, au nom de la Liberté, de la dignité humaine et de nos droits fondamentaux, c’est avec force que je leur réaffirme mon soutien.

Notre action politique et militaire est indispensable. À ce titre, je tiens à saluer l’implication et le courage de nos militaires, de nos diplomates et de nos services de renseignement.

Demain, lors du conseil de défense convoqué par le Président de la République, nos dirigeants réaffirmerons la détermination de la France à combattre les groupes terroristes.

tempus at pulvinar facilisis massa leo. Phasellus