En cette journée internationale de lutte contre le Sida, j’ai rencontré les bénévoles de Aides Lorient pour l’inauguration de leur nouveau local au 63, rue Maréchal Foch à Lorient.

Parce qu’aujourd’hui encore, des personnes contractent encore le Sida, car les personnes infectées meurent encore prématurément, nous ne devons pas baisser les bras, continuer la lutte et surtout, toujours nous mobiliser pour plus de dépistage et de prévention.

Depuis 2011, le nombre de nouvelles contaminations est stable à 6000 par an. C’est encore trop. Il faut redoubler de vigilance et ne jamais oublier que le préservatif reste le meilleur moyen de prévenir le risque de contamination.

Bravo aux militants mobilisés chaque jour !

Conseil de lecture, l’excellente interview de Bruno Spire parue dans le Telegramme du 1er décembre : http://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/sida-le-depistage-vous-sauve-la-vie-01-12-2016-11313980.php

b5cc5bc9c5f1e5518ed8255e856836ccPPPPPPPPPPPPPPPP