A Ploemeur, le 6 juin dernier, ou à Paris quelques jours plus tard et en compagnie de ma collègue Catherine Coutelle, présidente de la Délégation des droits des femmes, j’ai rencontré les représentant-e-s du peuple Maasaï accompagnés de Maïtha Lobjois, présidente de l’association ploemeuroise « Terres de Couleurs » qui a fait le choix de lutter aux côtés des femmes Maasaï contre l’excision.

A cette occasion, nous avons pu échanger autour de la notion de liberté et surtout, leur réitérer tout notre soutien dans leur action.

Le combat continue ! ….

64deece18950e20882cc92578d506c1emmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm