PARIS, 20 décembre 2011 (AFP) – Les 73 universités autonomes devraient présenter dans leur ensemble un budget 2011 excédentaire de « 120 millions d’euros », a annoncé mardi à l’Assemblée nationale le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez.

Le ministre répondait au député PS Gwendal Rouillart qui estimait que « depuis le vote de la loi LRU (sur l’autonomie des universités) en 2007, nos universités connaissent une période de graves incertitudes et ce partout en France ». « Cela se traduit concrètement par l’incapacité voire le refus d’un certain nombre d’entre elles de voter leur budget », a ajouté M. Rouillart, lors des questions au gouvernement. « Nous étions censés avoir l’autonomie des universités, nous n’avons obtenu en réalité que l’autonomie de la tutelle », a-t-il poursuivi.

En octobre, plusieurs établissements autonomes ont été placés sous la
surveillance des recteurs pour deux déficits successifs en 2009 et 2010.
Mardi, M. Wauquiez a annoncé que le budget 2011 des universités autonomes devrait présenter un « excédent de 120 millions d’euros »,
d’après les premières estimations du gouvernement.
Cet excédent 2011 concerne les 73 universités d’ores et déjà passées à l’autonomie, soit 90% des universités.

En 2010, le budget global des universités autonomes présentait un
excédent de 99 millions d’euros, a ensuite assuré le ministère, interrogé par l’AFP.

Lors d’une précédente séance de questions à l’Assemblée, le député PS Alain Claeys, responsable de l’enseignement supérieur dans l’équipe du candidat PS à la présidentielle François Hollande, avait affirmé que
l’ensemble des 83 universités françaises faisaient apparaître pour 2010
« un déficit total de 37 millions d’euros ».

bf0abc54ea678e7a7b36f0084d468de7>>>>>>>>