1. De nombreuses auditions à l’Assemblée nationale

Le 10 octobre 2018, le groupe d’études a auditionné M. Fouad Abou Nader qui est venu nous présenter son ONG Nawraj œuvrant pour les villages chrétiens du Liban et l’Assemblée des Chrétiens d’Orient qui fédère 14 Églises Orientales.

Une semaine après, le 16 octobre 2018, nous avons auditionné l’ambassadeur d’Egypte, M Ehab Ahmad Badawy, afin de revenir sur le déplacement de la délégation du groupe d’études en Egypte et le respect des minorités religieuses.

Le 28 novembre, suite aux menaces pesant sur Asia Bibi, le groupe d’études a souhaité entendre l’ambassadeur de la République islamique du Pakistan, M. Moin-ul-Haque, qui a fait un point de situation sur la question des chrétiens au Pakistan et particulièrement sur le cas de Asia Bibi.

Le 22 janvier 2019, le Père Desbois, responsable de ONG Yhad in unum est venu nous exposer son travail en Irak pour les enfants yézidis de retour des camps de Daech.

Enfin, le 6 février dernier, Charles Personnaz, est venu présenter son rapport sur la situation du patrimoine chrétien du Proche-Orient et sur les écoles chrétiennes de la région. Cette mission lui a été confié par le Président de la République.

 

2. Ma participation à la Conférence de Paris le 11 décembre dernier contre les discriminations et les violences aux chrétiens et aux minorités d’Orient

A l’initiative de la Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO), il s’est tenu au Conseil régional d’Ile-de-France la conférence internationale de Paris. Cet évènement historique a réuni de nombreux dignitaires religieux chrétiens et musulmans, ministres, députés, ONG venant d’Arménie, d’Egypte, d’Iran, d’Irak, de Jordanie, du Koweit, du Liban et de Syrie mais aussi de France. Cette journée a permis la signature d’un protocole visant à mettre fin aux discriminations subies par les chrétiens et les autres citoyens non musulmans en Orient.

 

3. La transmission de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2019 au Président de la République et au Ministre de l’Europe et des affaires étrangères

J’ai transmis l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2019 édité par l’ONG Portes Ouvertes au Président de la République, Emmanuel Macron et au Ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Monsieur Jean-Yves Le Drian. Il est important que cette situation inquiétante, qui se dégrade, ne soit pas ignorée.

Le constat de l’organisation est très préoccupant : 245 millions de chrétiens sont persécutés, soit 1 chrétien sur 9 dans le monde. Le nombre de chrétiens tués en raison de leur foie a augmenté de 40% entre l’index 2018 et l’index 2019. Il est de 4305 chrétiens tués contre 3066 en 2018. Par ailleurs, la persécution revêt de nombreuses autres formes quotidiennes, comme l’impossibilité d’avoir un emploi, de faire des études, ou encore, d’avoir accès aux besoins essentiels.

 

4. Des déplacements prévus sur le terrain

Après l’Egypte, une délégation du groupe d’études, que je présiderai, doit se rendre au Liban du 11 au 14 mars prochain. Ce déplacement sera l’occasion de rencontrer des hauts responsables politiques, des dignitaires religieux mais également d’aller à la rencontre de chrétiens réfugiés dans des villages frontaliers de la Syrie.

En juin, d’autres membres projettent de partir en Irak où la situation des chrétiens est très préoccupante. Beaucoup d’églises ont été détruites.

 

Documents joints

Nombre de documents : 5

Sed luctus ut neque. quis, Phasellus id, libero. fringilla libero elit.