Marlène Schiappa, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes a annoncé le premier plan de lutte contre les violences conjugales, sous l’égide du Premier ministre.

Le gouvernement va lancer en premier lieu une grande campagne télévisée en direction des témoins, avec un large volet sur les réseaux sociaux. Le but est de former une société de vigilance, où chacun peut s’entraider.

Le deuxième grand objectif cher au gouvernement est celui des 100% de réponses au 3919 (numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels concernés). L’Etat va financer 3 postes supplémentaires d’écoutantes, ce qui représente une augmentation de plus de 60% de leurs subventions.

Ensuite, une plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles va être lancée durant le mois d’octobre pour faciliter la plainte.

Les premiers Contrats Locaux Contre les Violences vont voir le jour, un dispositif de partage d’alertes entre professionnels de la justice, de la police, de la santé et les travailleurs sociaux, autour des Préfets et en partenariat avec les deux grandes associations de défense des femmes (le CNIDFF et la FNSF) pour intervenir avant qu’il ne soit trop tard.

Enfin, une plateforme de géolocalisation des places d’hébergement d’urgence accessible aux professionnels va être mise en place.

ipsum elementum venenatis odio commodo sit