Actu

Rentrée 2015 : poursuivons la refondation !

 

lundi 7 septembre 2015, par Gwendal Rouillard.

En cette rentrée 2015, je tiens à souhaiter à l’ensemble des équipes éducatives, des personnels et des élèves de nos établissements, une belle année scolaire.

Nous sommes entrés dans la troisième année de la Refondation de l’Ecole de la République. L’application des premières mesures qu’elle portait montre déjà ses effets et nous entendons, avec l’ensemble des acteurs de l’éducation, poursuivre ce travail pour continuer à bâtir une école toujours plus juste et exigeante.

La rentrée 2015 verra donc la confirmation des efforts engagés et la mise en œuvre de nouvelles mesures.

L’effort financier consacré à l’enseignement primaire et secondaire atteindra cette année 65 milliards d’euros. Conformément aux engagements pris par le Président de la République, plus de 35 000 postes d’enseignants ont d’ores et déjà été créés et 25 000 autres le seront progressivement d’ici 2017.

La refonte de la formation des enseignants permet de garantir cette dynamique de recrutement, même si je mesure les difficultés qui demeurent. Par ailleurs, 10 000 auxiliaires de vie scolaire seront recrutés afin de mieux accompagner les enfants en situation de handicap.

En primaire, de nouvelles mesures seront mises en œuvre pour renforcer la maîtrise des fondamentaux (nouveau programme de l’école maternelle, plan d’action global pour la maîtrise du français, Stratégie mathématiques, évaluation de la langue française et des mathématiques au début du CE2…).

Au collège, un effort important de formation et d’accompagnement des équipes pédagogiques à la nouvelle organisation, qui entrera en vigueur en 2016, sera conduit tout au long de l’année scolaire. Je serai très attentif à l’application des nouvelles mesures, en particulier au sein des établissements de la circonscription de Lorient.

Cette année verra également la mise en place d’un nouvel enseignement civique et moral, qui concernera tous les élèves de l’élémentaire à la terminale. La mobilisation et le travail collectif qui ont suivi les événements tragiques du début d’année ont en effet rappelé l’importance de la transmission des valeurs de la République pour construire des citoyens libres et éclairés. A cet égard, le rôle de notre Ecole est fondamental. Elle sera soutenue en cela par la nouvelle réserve citoyenne de l’éducation nationale, par les 5 000 jeunes qui seront accueillis en service civique, et pourra, je l’espère, compter avec la mobilisation accrue de tous les acteurs de notre société : associations, entreprises...

La réforme que nous avons entreprise prend du temps, sa mise en œuvre est progressive, mais elle est indispensable pour la réussite de chaque élève !

 

 

 

 

 

 

 

Mes combats

Thèmes

S'abonner

Rechercher

 

À lire également

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA