Actu

Les violences faites aux femmes tuent : mobilisons-nous !

 

vendredi 25 novembre 2016, par Gwendal Rouillard.

Mercredi, le Gouvernement a dévoilé le 5ème plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux Femmes. Ce plan est une nécessité car aujourd’hui, en France, une femme est violée toutes les 7 minutes et tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou de son ex-conjoint. Nous ne pouvons accepter cela ou rester sans agir. C’est pourquoi, le Gouvernement a souhaité un nouveau plan ambitieux.

Ce 5ème plan couvrira une période de deux ans, de 2017 à 2019 et sera doté de 125 millions d’euros. Il compte 122 mesures concrètes parmi lesquelles nous pouvons relever la création de 350 places d’hébergement d’urgence supplémentaires pour un total de 4900 places dédiés.

Et parce qu’ils sont aussi touchés par ces violences, une attention particulière est mise sur les enfants. En effet, comme le rappelle le Gouvernement, en 2015, 36 enfants mineurs ont été tués par leur père dans le cadre de violences au sein du couple et 96 sont devenus orphelins. Cela doit suffire et leur prise en charge doit être mieux organisée.

Également, le plan met en lumière la lutte contre le cybersexisme. Internet et les réseaux sociaux peuvent avoir des conséquences désastreuses pour l’image des femmes et leurs droits. Le Gouvernement souhaite mettre à disposition de toutes un guide leur permettant de connaître leur droit.

Et peut-être le plus important est le lancement du 3919. Ce numéro national est spécialement créé pour les violences faites aux femmes. N’hésitez pas à le diffuser, à le faire connaître. Que plus aucune femme ne se sente démunie face à la violence d’autrui.

Faire face aux violences faites aux femmes doit être une lutte collective. Je compte sur vous, vous pouvez comptez sur moi.

 

 

 

 

 

 

 

Mes combats

S'abonner

Rechercher

 

À lire également

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA