Actu

La simplification de la vie des entreprises : gagner du temps, économiser de l’argent

 

jeudi 17 avril 2014, par Gwendal Rouillard.

A l’instar de l’Allemagne, des Pays-Bas, de l’Angleterre et du Danemark, et conformément aux engagements de François Hollande, la France accélère la mise en œuvre des simplifications en faveur des entreprises.

Après seulement 3 mois de travail, le conseil de la simplification a déjà élaboré un certain nombre de propositions qui ont toutes été validées par le Président de la République et dont les 50 premières ont été dévoilées lundi.

Ces mesures, qui pour la plupart peuvent être applicables dès maintenant, vont permettre de réellement sécuriser, simplifier la vie des entreprises et surtout, permettre de faciliter l’embauche et la formation.

En détail :

• Sécuriser la vie des entreprises :
Afin de permettre aux entreprises de s’engager sur le long terme et de leur donner plus de garantie, de confiance et de visibilité sur la réglementation, le Conseil propose notamment de garantir « zéro charge supplémentaire » pour toute nouvelle mesure. L’impact sur les entreprises de toute évolution de la réglementation et de la législation sera évalué par des experts indépendants, représentants du monde économique, et chaque nouveau coût sera compensé par une réduction au moins équivalente.

• Simplifier la vie des entreprises :

Aujourd’hui, les entreprises consacrent une part excessive de leur temps et de leur argent à la gestion de la complexité administrative. Pour alléger cette charge et faciliter le développement de l’activité des entreprises, le Conseil propose notamment de réduire le nombre de statuts pour les entreprises individuelles ou d’alléger des autorisations préalables à la création d’entreprise.

• Faciliter l’embauche et la formation :
La complexité liée à la variété des cotisations sociales et le manque de lisibilité du code du travail constituent un « coût caché » du travail qui pèse sur l’embauche. Pour diminuer ces coûts administratifs, le Conseil propose notamment de simplifier la fiche de paie ou de développer un véritable « chèque emploi » pour simplifier les démarches d’embauche des TPE.

 

 

 

 

 

 

 

S'abonner

Rechercher

 

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA