Actu

La France est solidaire des Chrétiens d’Orient

 

vendredi 3 octobre 2014, par Gwendal Rouillard.

Depuis de nombreuses semaines, la situation des Chrétiens d’Orient s’avère dramatique. Chassés, persécutés et massacrés par l’organisation terroriste DAECH, on estime le nombre de déplacés internes en Irak à environ 2 millions de personnes.
Nous ne pouvons rester inactifs face à un tel drame. Il faut faire respecter la dignité humaine en Irak, en Syrie, au Liban... En tant que Français, il nous touche d’autant plus que nous entretenons des liens forts avec ces communautés depuis plusieurs siècles.

De la signature des Capitulations avec l’Empire Ottoman en 1535, aux mandats français au Liban et en Syrie durant la première partie du XXe siècle, nos destins sont liés et nos relations sont profondes. J’ai pu le constater lors de mes déplacements dans la région.

Le soutien du gouvernement et du parlement aux chrétiens d’Orient est donc en partie liée à cette histoire. Mais plus encore, il est fondé sur nos valeurs humanistes universelles et sur notre politique de protection de toutes les minorités.

C’est pourquoi, notre pays agit afin de permettre à ces minorités de pouvoir rester dans leur pays ou d’y revenir dès que possible. La France agit :
- Sur le plan politique : la France soutient une politique de réconciliation nationale permettant l’inclusion de toutes les communautés en Irak et a organisé une conférence à Paris le 15 septembre dernier permettant l’appui de la communauté internationale en ce sens.
- Sur le plan humanitaire : le gouvernement a accordé une aide humanitaire aux populations déplacées et a appelé l’UE et la communauté internationale à aider au mieux ces populations
- Sur le plan militaire : la France fournit des équipements militaires aux Peshmergas kurdes et permet la couverture aérienne des combats menés aux sols par les troupes irakiennes.

En cohérence avec l’action de notre pays, j’ai décidé de m’impliquer pour soutenir ces populations. Je le fais au nom de notre devise républicaine et des droits humains. Ce sera le sens de ma présence à la soirée de soutien qui se tiendra le samedi 4 octobre à Ploemeur.

Thèmes

S'abonner

Rechercher

 

À lire également

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA