Actu

Festival Interceltique de Lorient : mobilisation en faveur des pratiques amateurs.

 

lundi 6 juin 2016, par Gwendal Rouillard.

Comme j’ai eu l’occasion de le dire fin mai lors de l’Assemblée générale du Festival Interceltique, nous sommes mobilisés avec mes collègues bretons en faveur des pratiques amateurs.

Lors de la seconde lecture du projet de loi "Liberté de création, architecture et patrimoine" à l’Assemblée nationale, nous nous étions en effet mobilisés pour conforter les avancées que nous avions déjà obtenues en première lecture, grâce au travail préalable effectué par Jean-Pierre Le Roch, député du Morbihan et Richard Ferrand, député du Finistère. Ainsi, nous avions soutenu ses amendements visant à reconnaître à chacun le droit d’exercer une pratique artistique individuelle ou collective.

De cette façon, nous avons obtenu l’encadrement juridique des pratiques amateurs en reconnaissant pleinement aux artistes et aux groupements le droit de participer à des représentations comportant des contraintes liées au monde professionnel.

Grâce à ce vote, les festivals vont pouvoir continuer à recourir aux artistes amateurs et ces derniers pourront alors pratiquer dans un cadre permettant aux organisateurs de spectacle de tirer une marge de leur programmation. Il s’agissait d’une nécessité pour nous et pour les bénévoles qui font vivre notre territoire en organisant festivals, fest-noz ou encore pour la pérennité de nos bagadou.

Aujourd’hui, le cadre est posé et sécurisé.

Pour l’avenir, tout comme mes collègues députés bretons, je resterai vigilant afin que le décret d’application qui en découle, soit rédigé en cohérence.

S'abonner

Rechercher

 

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA