Actu

Bilan de mi-mandat : Pour que la France soit forte, juste et grande !

 

vendredi 7 novembre 2014, par Gwendal Rouillard.

Comme près de 8 millions de français présents devant leurs écrans hier soir, j’ai écouté un Président combatif, sincère et humble. Un Président qui a le sens des priorités, soucieux de la protection des français-e-s et qui n’a qu’une seule priorité : l’avenir de la France.

Au cours de cette soirée, il a confirmé le cap : travailler à une France forte, juste et grande ! Il a démontré à quel point il est un Homme de Gauche, fidèle à ses valeurs républicaines et à ses engagements de toujours.

- Un horizon fixé :

En fixant son cap, vers une république sociale, qui fera sortir la France en grande gagnante de la Mondialisation, François Hollande a pu annoncer les priorités qui – en plus de tout ce qui a déjà été fait - préparent cet avenir meilleur :

– Pas d’impôt supplémentaire jusqu’à la fin du quinquennat en 2017 « sur qui que ce soit » ;
– Versement d’une prestation jusqu’à la retraite pour les personnes de plus de 60 ans qui ont toutes leurs annuités ;
– Mise en place d’un contrat aidé pour permettre aux personnes de plus de 60 ans qui n’ont pas toutes leurs annuités de travailler jusqu’à la retraite ;
– Mission confiée à un parlementaire et à un chef d’entreprise de terrain pour simplifier au maximum la mise en place du compte pénibilité ;
– Préparation d’une loi sur la fin de vie dans le consensus afin d’apporter les améliorations indispensables à la loi Leonetti ;
– Candidature de la France pour accueillir l’Exposition universelle de 2025, voire de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024.
– Lancement d’une grande consultation sur le numérique à l’école qui réunira les enseignants, les parents d’élèves, les éditeurs de livres et les industriels ;

Je salue également l’annonce d’un élargissement du service civique actuel en service civique universel d’une durée de deux ou trois mois, sur la base du volontariat et la possibilité pour tout jeune de 16 à 25 ans qui est sorti du système scolaire de revenir à l’école ou de bénéficier d’un apprentissage, d’un stage, ou d’une formation en entreprise. La jeunesse mérite ces engagements.

Nous représentons une gauche combative, responsable et courageuse. Ensemble, aux côtés du président de la République, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire grandir la France.

A l’Assemblée Nationale

Thèmes

S'abonner

Rechercher

 

À lire également

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA