Actu

Autisme, études supérieures et emploi : je salue le rapport de Josef Schovanec

 

lundi 20 mars 2017, par Gwendal Rouillard.

Jeudi dernier, Josef Schovanec a présenté son rapport sur l’accès à l’emploi et à l’enseignement supérieur des personnes autistes à Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées. Un rapport très attendu qui va permettre de poser les bases de l’insertion professionnelle des personnes avec autisme.

Après avoir présenté les nombreuses initiatives locales et les modèles qui peuvent exister et fonctionner à l’étranger, Josef Schovannec a articulé ses recommandations autours de 5 axes :

- combattre les représentations négatives de l’autisme,
- faciliter l’accès aux études secondaires et supérieures,
- adapter et réformer les stages et la formation professionnelle,
- faciliter l’inclusion professionnelle des personnes autistes,
- faire émerger un centre national dédié à la connaissance de l’autisme et de ses spécificités.

Des pistes encourageantes et sérieuses comme la proposition de reconnaître les compétences par validation des acquis de l’expérience ou encore celle suggérant de faire appel à des étudiants volontaires qui seraient des "coachs sociaux" comme cela se fait déjà dans certains pays scandinaves.

Concernant les métiers, de nombreuses pistes peuvent être envisagées : certains métiers hautement techniques liés à l’armée, les métiers en contact avec les animaux, l’informatique ou les métiers de traduction comme cela est largement favorisé au Canada.

Un excellent travail pour lequel je le remercie sincèrement et qui je le souhaite, inspirera le 4ème Plan Autisme actuellement en préparation.

Je vous invite à lire l’intégralité de son rapport ci-joint.

 

 

 

 

 

 

 

Mes combats

Thèmes

S'abonner

Rechercher

 

À lire également

Mentions légales | | Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-SA